Bodypositive Lifestyle Nobra

Es-tu prête à aimer ta poitrine?

Depuis des années, j’ai toujours été complexée par ma poitrine . Je n’aimais pas sa taille (#teampetitsseins), ni sa forme (je trouvais mes seins trop écartés), ni mes tétons d’ailleurs… Bref, je la détestais et ne l’appréciais que lorsque je portais un soutien gorge ! Et puis il y a eu le confinement et durant cette loooooooooooooongue période passée à la maison, j’avais trop la flemme de porter des soutiens-gorges et de me saper alors j’ai, sans vraiment le vouloir, rejoint petit à petit le mouvement du no-bra.

Mais qu’est-ce que le no bra ?

Attention, j’annonce moment théorique . Le no-bra est un mouvement invitant les femmes à ne plus porter de soutien-gorge. Ce mouvement serait apparu en France aux alentours des années 1960, mais il connait un grand essor depuis 2018 grâce au lancement du #nobrachallenge sur les réseaux sociaux encourageant les femmes à franchir le pas d’abandonner leur soutien gorge. Tu es toujours là ? Je ne t’ai pas perdu ? 

Et pourquoi devrais-je faire ça ? Quel intérêt ?

Telle est la question ! Et bien, d’abord pour des raisons de confort (pense à ce moment où tu quittes ton soutif pour aller rejoindre ton lit ou ton canap ). Ensuite, pour le côté féministe de la chose, enlever son soutien gorge reviendrait à lutter contre l’hypersexualisation de nos poitrines . Après et surtout, pour l’aspect santé puisque selon des études porter des soutiens gorges toute la journée et chaque jour de la semaine nuit à la circulation sanguine et lymphatique dans la poitrine, ce qui s’avère être régulièrement à l’origine de kystes douloureux, de réactions cutanées désagréables, de mycoses et de nombreuses autres pathologies… De plus, le soutien gorge peut également provoquer des douleurs dorsales, voire musculaires mais aussi la chute de ta poitrine en affaiblissant ses suspensions naturels dont les ligaments de Cooper. L’intérêt d’adopter le no-bra est donc de gagner en fermeté, d’embellir ta poitrine, de te sentir plus libre dans tes mouvements et d’éviter certains soucis de santé.

Ok, et donc toi, tu l’as adopté ?

Et bien la réponse est non. Au début, on était confiné c’était cool, personne pour me juger etc.. Je pouvais me balader les seins « à l’air » ça ne dérangeait personne sauf qu’est arrivé le jour où j’ai dû aller faire des courses… Et comment te dire… Avoir les tétons qui pointent au rayon surgelés ne m’a pas tellement enchanté. J’ai alors acheté des caches tétons mais c’était sans compter sur le retour au boulot où, là très clairement, le port du soutien gorge est parfois obligatoire. Je suis désolée mais travailler avec des p’tits bouts de 4/5 ans qui ont les mains baladeuses et avec qui vous êtes constamment penchées, ça m’a vite refroidi dans ma guérilla contre le soutien gorge…

Tu as abandonné le no-bra alors ?

Non pas vraiment . Je porte des soutiens gorges quand j’en ai envie, selon mes tenues plus ou moins moulantes, selon mon emploi du temps, si je travaille ou non. Ainsi, je portes tantôt un soutien gorge, tantôt une bralette, tantôt une brassière de sport, tantôt des caches tétons. Mais dans tous les cas je ne me sens obligée de rien et je pense que c’est ça le plus important ! 

En conclusion

Si tu aimes porter des soutiens gorges c’est ok ! Si tu n’aimes pas en porter et préfère avoir ta poitrine libre comme l’air c’est ok aussi ! Tu ne dois pas te sentir obligé de porter ou de ne pas porter un soutien gorge (ou une brassière, ou une bralette y tutti quanti…). Tu es libre de faire ce que tu veux ! Dans mon cas, je fais ce que j’ai envie, parfois je laisse ma poitrine respirer et je la force à travailler, parfois je porte un soutien gorge … Le plus important dans tout ça c’est que désormais je ne suis plus complexée par ma poitrine, je l’aime, avec ou sans soutif et ça c’est un énorme pas en avant pour moi !

Et toi alors, plutôt no-bra ? Plutôt soutif ? Plutôt les 2 ? Dis moi tout … 

#bodypositive

Maë 🤍

2 thoughts on “Es-tu prête à aimer ta poitrine?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *